Faculty of Performance, Visual Arts and Communications

School of Music

CHASE

Les maîtres classiques: performance notes - George Kennaway

The Maîtres classiques du violon series (Lmc) includes performance advice relating to specific works, in addition to the Observations générales. This material is included in the violin part for the Schott publications, and the piano part from the Gérard publications. From Lmc no. 31 onwards, such performance advice is given less often; for pieces by composers who have already been included in the collection the reader is referred to what was said earlier.

Tartini, 'Devil’s Trill' sonata (Lmc 3):

Le Larghetto affetuoso doit se jouer avec expression et simplicité; le Tempo giusto avec largeur et noblesse ; le détaché assez allongé, onctueux, et sans sécheresse. Dans le dernier morceau les suites de trilles demandent à être bien accentuées.

Leclair, Sonate VI Le tombeau (Lmc 4): 

L’introduction, d’un caractère majestueux et dramatique ; l’allegro, agité et passioné ; l’andante, en style de gavotte, tendre et gracieux, et le final enfin, en style fugué forment l’harmonieux ensemble de cette belle sonate.

[The introduction, of a majestic and dramatic character; the allegro, agitated and impassioned; the andante, in the style of a gavotte, tender and graceful, and the finale, in a fugal style making a harmonious ensemble with this lovely sonata].

Viotti, Concerto XXIV (Lmc 6):

Le Ier morceau, d’un caractère résolu et grandiose, doit se jouer avec une grande ampleur de son,. Par opposition, le chant, d’une couleur tendre et naïve, demande de la simplicité et de la candeur. L’adagio exige un style pur et expressif. L’effet du rondo, écrit de verve, est tout entier dans l’accent et le brio.

[The larghetto affetuoso should be played with expression and simplicity. The tempo giusto with breadth and nobility; the détaché quite extended, smooth and without dryness. In the last movement the series of trills needs to be well accented.]  

Gavinies, Sonate II (Lmc 7)

Le premier morceau, d’un style noble et imposant, demande une grande largeur d’archet ainsi que l’adagio qui le suit. L’allegretto est d’un caractère naïf et expressif toute à la fois. Le passage forte, en triples croches, qui se trouve presque à la fin, doit s’exécuter largement et avec beaucoup d’archet.

[The first movement, in a noble and imposing style, needs great breadth of bowing, like the adagio which follows it. the allegretto is of a naive character, expressive at the same time. The forte passage, in triplet quavers/8th-notes, which is found near the end, must be performed broadly and with much bow]

Mozart, Sonata in B flat (Lmc 8)

Dans la musique de Mozart, qui est toute de sentiment, les nuances ne doivent pas être exagérées. Dans le premier morceau, le signe marqué fp indique une légère accentuation sur la note où il est posé, sans que pour cela elle soit heurtée ou saccadée. Dans le dernier morceau, le groupe représenté par le signe [turn] et qui est placé sur la note, doit se faire sur la note elle-même et non après.

[In the music of Mozart, which his full of feeling, the nuances must not be exaggerated. In the first movement, the fp sign indicates a light accentuation on the note where it is placed, without which it would be struck or jerked. In the first movement, the group represented by the sign [a turn], and which is placed on the note, should be made on the note itself and not after [the note]].

Beethoven Romance in F op 50 (Lmc 9)

La romance en fa, œuvre 56 [sic] , que nous donnons ici,  est conçue dans le style de Mozart, elle a la simplicité et le charme mélodique des œuvres de ce maître divin. L’exécution du cette romance demande de la grâce et beaucoup d’élégance de style ; la phrase du mineur doit être dite avec un accent noble et énergique.

[The romance in F, op. 56 [sic], which we give here, is conceived in the style of Mozart; it has the simplicity and melodic charm of the works of the divine master. The performance of this romance requires grace and much elegance of style; the phrase i nthe minor key should be uttered with a noble, energetic, accent]

Paganini Sonata Ire op. 2 (Lmc 10)

L’adagio de cette sonate, d’un style brillant et expressif, exige beaucoup d’ampleur du son ; la Polonaise demande de la grace et un rhythme bien caracterisé.

[The adagio of this sonata, in a brilliant and expressive style, requires great breath of tone; the Polonaise needs grace and a well-characterised rhythm]

Anon La Romanesca (Lmc 11)

D’un caractère simple et expressif, cette mélodie doit être jouée avec une grande pureté de son et beaucoup d’expression. L’effet du morceau est tout entier dans le sentiment parfait des nuances qu’il exige.

[With a simple and expressive character, this melody should be played with great tonal purity and much expression. The effect of the piece is entirely in the perfect feeling of the nuances which it requires]

Porpora Sonate IX (Lmc 12)

On pourrait leur reprocher peut-être un emploi trop fréquent des trilles, mais il faut se rappeler que cet usage tient du gout et du style de l’époque. Par cela même, d’ailleurs, nous croyons que la sonate que nous donnons ici sera un travail excellent.

[One could perhaps find fault with the over-frequent use of trills, but one must bear in mind that this custom retains the tase and style of the period. Even because of this, in fact, we think that the sonata which we give here will make an excellent study]

Tartini Sonate X (Lmc 13)

La magnifique sonate que nous donnons ici, appelée la Didone abandonnata, indique par son titre le caractere de douleur et d’expression qu’il faut exprimer. C’est avec un accent plaintif et suppliant que le premier morceau doit se jouer, et en employant l’archet d’un bout à l’autre. Il faut rendre le presto avec feu, passion et énergie. L’allegro doit se dire moderato, avec expression et simplicité.

[The great sonata which we give here, entitled Didone abandonnata, shows by its name the character of sadness and expression which it must extress. The first movement must be played with a plaintive, supplicating accent, using the bow from end to end. The presto must be given with fire, passion, and energy. The allegro should mean moderato, with expression and simplicity]

Nardini Sonate I (Lmc 14)

Nous donnons les deux versions. La première paraîtra bien simple et la seconde bien surchargée ; le mieux sera le faire un choix dans ces ornements.

[We give both versions. The first will appear quite simple, and the second overloaded; it is best to choose from among the ornaments]

Pugnani Sonate I (Lmc 15)

Son talent d’exécution était principalement remarquable par un beau son, un jeu à la fois large et vigoureux, et beaucoup de variété dans l’articulation de l’archet. Il est donc nécessaire de jouer sa musique avec beaucoup d’ampleur ; arco magno, suivant son expression.

[His [Pugnani's] talent in performance was mainly notbale for a beautiful sound, playing at the same time broad and vigorous,  and much variety in the articulation of the bow. It is therefore necessary to play his music with much breath; arco magno, following its expression]

Viotti, Concerto XXII (Lmc 16)

Le premier morceau est d’un style noble, mélancolique et brillant ; l’adagio, d’un accent doux et pénétrant ; le finale, rempli d’esprit, de verve, et de vivacité.

[The first movement is in a noble, melancholy, and brilliant style; the adagio, in a soft and penetrating accent; the finale full of spirit, verve, and vivacity]

Mozart, E flat concerto  (Lmc 17)

On y trouve l’abondance et la fécondité de l’illustre auteur de Don Juan. Ce qui semble étonnant, c’est qu’il ait choisi pour un concerto de violon le ton de mi bémol. Malgré cette dérogation aux habitudes des violonistes compositeurs, les traits écrits par Mozart sont brillants et parfaitement doigtés.

[Here is found the abundance and fecundity of the illustrious composer of Don Giovanni. What appears astonishing is that he chose the key of E flat for a violin concerto. In spite of this departure from the normal practice of violinist-composers, the passages written by Mozart are brilliant and perfectly fingered]

Beethoven, Sonate Op. 30 no. 2 (Lmc 18)

Cette sonate, où le génie de Beethoven se montre tout entier, exige de l’exécutant une grande rectitude dans les nuances, ainsi qu’un style sévère et grandiose.

[This sonata, where the genius of Beethoven shows itself complete, demands of the performer great correctness in the nuances, as well as a severe and grandiose style]

Kreutzer Molinara (Lmc 19)

Son air varié sur la Molinara eut autrefois un grand succès. Le thème et la première variation demandent de la grâce et de l’élégance ; la deuxième variation, pour violon seul, sans accompagnement, doit se jouer très liée et bien soutenue ; la troisième accompagne le thème par des trilles ;il faut les faire rapides et brillants ; la quatrième est en staccato tiré et pousse, et exige beaucoup de souplesse de poignet : on le fera du milieu de l’archet à la pointe. Le finale demande de la largeur, de l’entrain et du brillant.

[His air with variations on 'La molinara' was at one time very successful. the theme and the first variation need grace and elegance; the second variation, for unaccompanied solo violin, should be played very smoothly and well sustained; the third accompanies the theme with trills which must be rapid and brilliant; the fourth is in up- and down-bow staccato, and needs great flexibility of the wrist: it can be done at the tip of the bow. The finale needs breadth,  enthusiasm, and brilliance.

Baillot, 'Je suis Lindor' (Lmc 20)

L’air varie sur le thème de Paisiello, que nos publions ici, est on ne peut plus gracieux ; sans etre d’une grande originalité, il plait par son charme et son élégance.

[The variations on a theme by Paisiello which we publish here, could not be more graceful; without great originality, it pleases by its charm and elegance]

Bach, Sonate Iere  (G minor Partita) (Lmc 22)

L’adagio, de cette sonate, en style de prélude, est d’un rhythme très-compliqué. Pour arriver à faire exactement des valeurs, il est nécessaire de compter deux croches à chaque temps. La fugue doit se jouer légèrement, en sautille, du milieu de l’archet et du talon de l’archet dans les forté. On jouera en grand détaché à la corde les passages en doubles croches. Le siciliano s’exécutera le son très-soutenu, en faisant toujours ressortir la mélodie. Le presto se jouera très-largement, en détache à la corde, excepté les passages marqués avec des points qui se feront en sautillé.

[the adagio of this sonata, in the style of a prelude, is rhythmically very complicated. In order to arrive at thecorrect [note-]values, one must count 2 quavers/8th-notes to each beat. the fugue should be played lightly, in the sautille manner, in the middle of the bow, and at the heel in forte. You will play with the grand détaché on the string in  the 16th-note passages. The Siciliano is performed with a very sustained tone, always bring out hte melody. The presto is played broadly, détaché on the string, apart from the passages marked with dots, which are played sautillé.] 

Locatelli Labyrinthe (Lmc 23)

Les violonistes de cette époque se plaisaient à faire de l’arpège une espèce d’énigme qu’ils donnaient à deviner aux exécutants. Ils écrivaient entièrement par abréviation et en entremêlant des notes à vide avec des notes très-élevées, ce qui en rendait la lecture fort difficile.

[Violinists of this period pleased themselves by making the arpeggio into a kind of enigma which they left performers to work out. They wrote [this] entirely in abbreviated notation and combining open strings with very high notes, which made this difficult to read]

Leclair Sonata III MC24 Schott

Cette sonate, une des plus remarquables de Leclair, débute par un andante d’un style large et majestueux. L’allegro, d’un caractère franc et joyeux, a l’allure des airs de chasse qu’affectionnaient les violonistes de cette époque. Le largo offre, par opposition, un style noble et simple. Quant au finale, son titre indique suffisamment le caractère qu’il faut lui donner. Le Tambourin est une ancienne danse, ou la tonique et la quinte frappées, ou tenues en pédale au grave, servaient de basse à la mélodie. 

[This sonata, one of Leclair's most remarkable, begins with an andante in a broad, majestic style. The allegro, with a fresh and joyful character, has the charm of the hunting tunes enjoyed by the violinists of that period. by contrast, the largo offers a noble simple style. For the finale, its title sufficiently indicates the character one must give it. the Tambourin is an old dance where the tonic and the dominant are struck or held as a low pedal, serving as a bass for the melody.] 

Chabran Sonate V (Lmc 26)

La sonate que nous avons extraite de ses œuvres est une des mieux réussies et des plus brillantes. On remarque dans le premier morceau plusieurs passages en sons harmoniques, ainsi que beaucoup de traits en staccati  qui exigent un archet vif et léger. Le largo demande un style large et soutenu, et le rondo, d’un caractère gai, vif et entrainant, beaucoup de variété dans l’archet.

[The sonata which we have taken from his works is one of the most successful and brilliant. One notices in the first movement several passages in harmonics, as well as many passages in staccato which require a lively light bow. The largo needs a broad and sustained style, and the rondo, in a gay style, lively and striking, much variety with the bow.]

Manfredi Sonate VI (Lmc 27)

Le premier morceau de la sixième sonate, d’un caractère noble et brillant, demande une grande puissance de sonorité et un rhythme très-accentuée. Il faut arriver par un son très-soutenu, et par les nuances, à l’expression que demande l’adagio. Le finale, d’un rhythme très-caractéristique, exige les mêmes qualités que le premier morceau.  

[The first movement of the sixth sonata, in a noble and brilliant style, needs a sonority of great power and well accentuated rhythm. this must happen by means of a well sustained sound, and by the nuances which expression requires in the adagio. The finale, with a very individual rhythm, requires the same qualities as the first movement]

Mozart Sonata V G major MC28 Schott

La sonate que nous publions icic est, sans contredit, une des plus belles de Mozart. L’introduction adagio doit se jouer largement et avec un style très-soutenu. L’allegro, si dramatique et dont l’allure est si caractérisée, exige beaucoup d’énergie et d’entrain. Le thème et les variations, comme contraste avec ce qui précède, seront interprétés avec grâce et simplicité. Dans le dernier morceau, le groupe représenté par le signe [turn] et qui est placé sur la note, doit se faire sur la note elle-même et non après.

Beethoven Romance op 40 (Lmc 29)

Comme la sœur jumelle (romance en fa), elle est d’un caractère tendre et expressif, et sa rapproche beaucoup du style de Mozart. Jolie qualité de son et une expression pénétrante sont nécessaires pour la parfaite exécution de cette œuvre du grand maître.

[Like its twin sister, the Romance in F, it is of a tender and expressive character, and closely approaches the style of Mozart. A nice tone quality and penetrating expression are necessary for the perfect execution of this work of the great master]

Paganini Sonate XII (Lmc 30)

L’andante doit se jouer d’une manière simple et expressive ; on y arrivera en cherchant une jolie qualité de son, douce et pénétrante. Le début de l’allegro, vif et brillant, en style de chasses, se dira du talon de l’archet. Le même motif, repris piano et imitant l’écho, se fera sur la touche. Le mineur se jouera largement et avec beaucoup de sonorité, les pizzicati de la main gauche très-également ; il faut que les doigts, en se retirant, n’aillent pas plus vite les uns que les autres.

[the andante should be played in a simple and expressive manner; this is achieved by finding a pretty tone quality, soft and penetrating. the opening of the allegro, lively and brilliant, in a hunting style, is played at the heel of the bow. the same motif, repeated piano and imitating an echo, is played on the fingerboard. The minor-key section is played broadly and with much sonority, the left hand pizzicati very evenly - the fingers, when lifting [from the string] must not not move faster than one another.] 

Lolli Sonate VI MC36

Comme son talent, le caractere de Lolli etait bizarre et excentrique. Sa musique porte l’empreinte évidente de cette originalité.

[Like his talent, Lolli's character was bizarre and eccentric. His music bears the evident stamp of this originality. (For this piece, the G string is tuned down a tone to F; Alard recommends that it is tuned flat as it will rise in performance)]

Campagnoli Quatre études MC 38

Ses principales oeuvres sont ses etudes en forme de sonates pour les sept positions, et trente preludes dans tous les tons, dont nous avons extrait, pour notre collection, quatre des plus saillants.

[His main works are studies in the form of sonatas, for the seven positions, and thirty preludes in all the keys, of which we have taken four of the most striking for our collection]

Kreutzer Concerto in D Lettre A MC 39

Le concerto nous donnons ici est sans contredit l’un des plus brilliants. Il exige de l’entrain et de la largeur; le chant demande beaucoup de charme et d’élégance.

[The concerto which we give here is unquestionably one of the most brilliant. It requires spirit and breadth' the melody needs much charm and elegance]

Baillot Air russe MC40

L’air russe varié que nous publions, d’un caractère tendre et mélancolique, exige beaucoup d’expression et un accent passionné.

[The variations on a Russian theme which we publish, of a tender and melancholy character, requires much expression and an impassioned emphasis]